Maspalomas
GranCanaria.com El Tiempo Hoy Home

Sports

 

Lucha del garrote (La lutte au garrote)

De tous temps, le "garrote" s'est révélé être un outil d'une grande utilité pour le berger canarien. En effet, il l'employait au cours de ses déplacements pour s'appuyer sur le terrain et il lui servait aussi à se défendre quand les circonstances l'exigeaient.

Dans cette lutte, qui consiste à vaincre l'adversaire sans lui faire mal, on a recours à l'emploi de techniques singulières parmi lesquelles se distinguent les "enganches" et les "revoleadas" ( destinées à immobiliser la perche de l'adversaire ), les zapatas et "trabas" utilisées pour faire chuter l'adversaire, le placement frontal du "garrotiste" et l'utilisation d'un "garrote" solide et long. La taille de la perche est en général soit identique à celle du lutteur qui la porte ou le dépasse d'un quart de longueur. Néanmoins, cette modalité n'est pas déterminée par la taille des bâtons mais par la façon de les manier et de les empoigner.

Le principe tactique consiste à utiliser le garrote à la fois pour se protéger et pour porter les coups. C'est pour cette raison que le corps doit demeurer en position frontale par rapport à l'adversaire. Effectivement cette posture est la plus stable et la plus sûre, elle permet aussi au lutteur de se protéger derrière le garrote tout en utilisant indistinctement les deux extrémités. Deux des mouvements les plus caractéristiques sont le "braceo" ( moulinets de bras ) et "mudar las manos" ( déplacement des mains ).

Patronato de Turismo de Gran Canaria. Tous droits réservés.
Cadre Légal