Maspalomas
GranCanaria.com El Tiempo Hoy Home

L’Île

 

À la découverte de Firgas

Le quartier historique de Firgas mérite une promenade pour pouvoir apprécier les recoins culturels et historiques de la municipalité. On recommande également de visiter l’Église Paroissiale de San Roque, construite sur les ruines de ce qui a été le premier ermitage de San Juan Ortega, construit en 1502 et accolé au couvent dominicain aujourd’hui disparu.

Du premier ermitage, il reste aujourd’hui la porte principale et le plafond à caissons de la nef centrale où se trouve la statue du Christ crucifié ainsi qu’un ouvrage important de sculpture.

Sur la Plaza San Roque, sur laquelle donne l’Église, on peut voir le monument consacré à un des saints les plus vénérés à Firgas, San Juan de Ortega, premier patron de la Ville. À partir de cette même place on a une des plus belles vues du Nord de l’Île de Grande Canarie et les jours où le temps est dégagé, on peut apercevoir les îles de Tenerife et Fuerteventura.

Le bâtiment de la Maison de la Culture est probablement le plus emblématique de la municipalité. Il était jadis un hôtel et une pension pour loger les visiteurs qui se rendaient aux bains d’Azuaje. Par la suite, le bâtiment a abrité la Mairie et actuellement la Bibliothèque Municipale, la Salle d’Expositions et la Salle de Réunion sont abrités dans ses murs.

Le bâtiment abritant la Mairie de Firgas est une bâtisse de style néo-canarien construite dans les années 1940. Parmi les matériaux utilisés pour sa construction soulignons la pierre bleue provenant des célèbres carrières du bas de la municipalité et le pin à l’encens canarien pour la construction de ses magnifiques balcons.

Également tout près de la Place Saint Roch se situe la Fontaine Commémorative, érigée en pierre de taille pour célébrer les 500 ans de la Fondation de Firgas. Elle compte plusieurs jeux d’eau, de lumière et possède même une musique d’ambiance.

Le Paseo de Gran Canaria et le Paseo de Canarias se situent en plein centre-ville et à l’emplacement de ce qui était auparavant la rue Real du Centre. Ce sont des voies piétonnes sur une pente naturelle qui a été utilisée pour construire une jolie cascade de 30 mètres de long en pierre de taille et achevée par un beau monument, la source représente la richesse traditionnelle en ressources hydriques. Sur un côté de la Promenade, ont été fixés les 22 écus héraldiques représentant toutes les municipalités de l’Île de Grande Canarie en plus de l’écu insulaire. D’autre part, sur le Paseo de Canarias on peut voir sculptées dans le sol chacune des 7 Îles Canariennes accompagnées de leurs armoiries et d’un paysage représentatif de chacun d’entre elles.





Le Moulin de Conde, moulin à Gofio datant du XVIèmesiècle, est situé au bord de la route qui va de Firgas à Valleseco. Le bâtiment qui comprend aussi un ancien grenier en plus d’un torréfacteur de grains et de l’habitation du meunier, se trouve sur un canal d’irrigation connu sous le nom de Acequia de la Heredad de Aguas de Arucas et Firgas, l’eau servant à actionner les pierres de meule celles-ci servant à leur tour à moudre le grain.

Le moulin a rouvert ses portes après que celles-ci soient restées être restées fermées pendant 40 ans. Un meunier écrase là le gofio pour l’offrir aux visiteurs. On peut aussi découvrir au Moulin une boutique de souvenirs.

On peut aussi visiter à Firgas le Parc Naturel de Doramas et ses gorges de toute beauté, sa végétation exubérante et ses très nombreux petits affluents d’où émergent les terres de la commune.

Le Ravin d’Azuaje est un autre site naturel intéressant où sont encore conservés les vestiges d’un balnéaire dans lequel étaient utilisées des eaux de source naturelles et médicinales.

La Réserve Spéciale Naturelle d’Azuaje se trouve dans ces gorges, elle s’étend sur 61,1 hectares et protège les habitats de la laurisylve et du fayal-brézal, de nombreux sentiers la traversent pour pouvoir profiter de la nature.

Achats

Pour vos achats, vous avez à votre disposition, toujours à la même entrée dans le village, un petit centre commercial et la rue commerçante du 18 de Julio.

Si vous êtes davantage intéressé par l’achat d’objets traditionnels, le travail du bois est particulièrement important dans l’artisanat de Firgas. Vous pouvez vous procurer des instruments de musique typiques comme le timple, des reproductions à échelle réduite de balcons canariens et de mobilier.

Les sports locaux comme le populaire Juego de Palo (Jeu de Bâton) sont tout particulièrement pratiqués à Firgas. Ceci a poussé l’artisanat municipal à se tourner vers la fabrication de pièces de labours comme des jougs, des charrues, etc. D’autres métiers artisanaux traditionnels à Firgas sont la fabrication d’espadrilles de sparte, des broderies et les costumes typiques des Canaries.

La grande majorité des artisans installés sur la municipalité disposent de leur propre atelier dans le centre du village, on peut les visiter, apprécier leur travail et acheter les objets de leur fabrication.

Gastronomie

De la culture du cresson sur la commune de Firgas découle l’ingrédient principal d’un des plats les plus populaires de la gastronomie canarienne et qui est proposé dans pratiquement tous les restaurants de la municipalité : la soupe de cresson.

Dans ces restaurants, le visiteur peut aussi déguster un large éventail de plats gastronomiques canariens, comme les ‘carajacas’ (spécialité de foi de veau), les pommes de terre ridées à la sauce ‘mojo’ (sauce au poivron), etc.

A Firgas, il y a plusieurs restaurants très connus dans toute l’Île de Grande Canarie, on y propose des grillades de viande, du poulet braisé et des dégustations de chorizo et de boudins de l’Île accompagnés de rations de pois-chiches.


Vous voulez une excursion dans la Vallée d'Azuaje ?
ExcursionsGrancanaria.com vous propose des circuits en petits groupes à travers les gorges d'Azuaje. Visites des centres historiques d'Arucas et Firgas incluses.


Patronato de Turismo de Gran Canaria. Tous droits réservés.
Cadre Légal