Maspalomas
GranCanaria.com El Tiempo Hoy Home

L’Île

 

A la découverte de Telde

La commune de Telde est remarquable pour ses nombreux vestiges arquéologiques. Cette région fut en effet, dans la période préhispanique, un des deux royaumes qui se partageaient l’île de Grande Canarie. Vous pourrez ainsi avoir la chance d’apprécier quelques uns des gisements arquéologiques les plus connus, tels que Baladero, Tufia, Cuatro Puertas, Tara et Cendro.

Les gisements de Cendro, Tara et el Baladero sont constitués d’ensembles de grottes, et d’habitats troglodytiques, certains créés artificiellement et d’autres utilisant des grottes d’origine volcanique. Le gisement de Baladero se trouve au pied même de l’ensemble historico-artistique de San Francisco qui fut l’un des sites les plus importants de la culture aborigène, où se mêlaient magie et religion. Pour finir, Tufia est le gisement le plus important, aussi bien de par le nombre de ses grottes que par son complexe de maisons en pierres brutes.

La montagne de las Cuatro Puertas est un ensemble de grottes qui furent habitées par les aborigènes. Selon les historiens, elles auraient servi de logement et de lieu de travail pour les embaumeurs.

Si vous souhaitez visiter le quartier historique de la ville de Telde, il vous faut absolument passer par le quartier de San Juan qui constitue le cœur de la ville. Aux alentours de l’église primitive de San Juan Bautista et de la Plaza Mayor sont situés les principaux édifices publics et religieux, il s’agit en effet du centre administratif de la ville.

L’église de San Juan est remarquable pour sa Capilla Mayor (chapelle principale), une œuvre composée de deux retables, l’un de style gothique-flamand est encadré par l’autre de style baroque du XVIIIème siècle. Il contient un Christ sur la croix, importé d’Amérique Latine et réalisé selon un procédé indien, en pâte de millet.

La visite de la ville de Telde devra obligatoirement passer par el quartier de San Francisco avec ses rues étroites et sinueuses qui montent jusqu’au parvis de Santa María. Une des caractéristiques du quartier de San Francisco sont ses maisons basses aux toits à deux versants et aux longs murs blanchis à la chaux, reliées entre elles par des rues au pavement si particulier. Dans ce quartier, il est possible de visiter le Temple de San Francisco avec ses retables en pierre de Santa Rita de Casia, de Santo Domingo de Guzmán et de Santa Lucía.

La visite historique s’achève par le quartier de San Gregorio, site ou se sont établis les commerçants et artisans. L’église de San Gregorio se distingue par ses retables néoclassiques et par la taille de la Virgen de los Dolores.

Les plages

Telde dispose également d’accès sur la mer, avec ses falaises et ses belles plages de lave broyée. Il est également possible de visiter de jolies baies telles que Gando, probablement le premier port naturel de l’île.

Telde possède des plages capables de mêler beauté et mystère. C’est le cas de San Borondón qui nous rappelle la légende du moine irlandais et de Ojos de Garza, magnifique plage qui héberge la majeure partie de l’avifaune qui fréquente ces côtes.

Sur les dix kilomètres de littoral municipal se distinguent les plages de La Garita et de Melenara de tradition maritime et qui disposent de 600 mètres de plages de sable fin. Ces plages ont été récompensées plusieurs années consécutives par le Drapeau Bleu de la Fondation Européenne pour l’Environnement pour l’ensemble de services proposés, tout comme les plages de Salinetas et de Tufia qui forment le prolongement de l’ancien site d’établissement des aborigènes du site.

Toutes ces plages sont très fréquentées par les baigneurs qui apprécient leurs conditions climatiques et l’éventail des services proposés : restaurants, services médicaux, etc. Telde entretient également plusieurs promenades maritimes qui permettent de réaliser des balades agréables sur plusieurs kilomètres de côtes.

Achats

Telde a la particularité d’être une ville très commerçante. De nombreux établissements et centres commerciaux s’étendent le long des différents quartiers de cette localité, en particulier dans le quartier de San Gregorio. Et si vous souhaitez acheter des meubles, Telde est le lieu idéal.

Si vous préférez acquérir des articles d’artisanat élaborés dans la commune, il faut que vous sachiez que Telde est célèbre pour ses objets de vannerie, sa fabrication du couteau populaire canarien, ses tissus et teintures naturelles, ses poteries et ses travaux de ferronnerie.

Vous pourrez ainsi visiter quelques uns des ateliers d’artisanat situés dans les quartiers les plus anciens de la ville, où il vous sera possible de voir sur place le travail réalisé et d’acquérir quelques articles.

Telde tient également des marchés tous les samedi matins dans le vieux quartier et les dimanche matins dans le quartier de Jinámar, dans lesquels il vous sera possible d’acheter des produits de la terre ainsi que des articles d’artisanat.

Gastronomie

La ville de Telde dispose de plusieurs plages et zones côtières où vous êtes assurés de trouver un site agréable où déguster les plats typiques de la cuisine canarienne, en particulier ceux composés de poissons et de fruits de mer. Grillades de rougets, cherne et mérou côtoient le poulpe, moules, berniques et longorones frits.

Le sancocho, plat populaire typique à base de poisson frit, la pella de gofio ou les pommes de terre ridées à la sauce mojo sont d’autres choix possibles.

Dans la ville, vous pourrez également déguster une cuisine riche et variée parmi laquelle on peut citer les traditionnels potages, les marinades de porc, la soupe de poisson, le mouton ou la chèvre grillée ainsi que des gibiers, en particulier le lapin en vinaigrette.

La pâtisserie locale est principalement composée de desserts très sucrés, comme le bienmesabe (dessert à base d’amandes broyées) ou les huevos mole (dessert à base de jaunes d’œuf).

Cependant, l’un des desserts les plus traditionnels de cette ville sont les délicieuses galettes de carnaval.

Patronato de Turismo de Gran Canaria. Tous droits réservés.
Cadre Légal