Maspalomas
GranCanaria.com El Tiempo Hoy Home

L’Île

 

A la découverte de Valsequillo de Gran Canaria

Un petit tour dans Valsequillo nous conduit dans les rues piétonnes du centre-ville où on peut trouver plusieurs sites intéressants.

La construction de l’église San Miguel s’est déroulée entre 1903 et 1923, elle est bâtie sur un ancien cimetière et là où avait été construit un ermitage de 1670 à 1672. Dans cette église, on remarquera le bénitier en porcelaine de Séville, de couleur verte avec des aigles sculptés et soufflés au feu.

Parmi ces sculptures on s’attardera sur « San Miguel el Chico » qui date du XVIIème siècle, la statue de l’archange Saint Michel (1804), réalisée par le sculpteur canarien Luján Pérez, elle est caractéristique car c’est le seul Ange à avoir un chien à ses pieds. On remarquera aussi le Christ Crucifié (1801) du même sculpteur canarien.

En plus des sculptures, l’église paroissiale compte quelques tableaux de valeur, celui représentant Saint Jérome, lequel figurait déjà à l’inventaire de 1889.

Le touriste peut aussi visiter la Caserne de El Colmenar (1530), autour de laquelle s’élèvent plusieurs constructions liées à la vie militaire. C’est là qu’est né le père de l’éminent écrivain canarien Benito Pérez Galdós. À l’heure actuelle, elle est un des éléments patrimoniaux historiques parmi les plus importants de Valsequillo, déclarée Bien d’Intérêt Culturel par le Gouvernement des Canaries.

Dans la bibliothèque municipale Benito Pérez Galdós sont exposées cinq sculptures flamandes en bois polychrome d’une grande valeur, elles représentent Sainte Claire d’Assise, Sainte Lucie, Sainte Catherine, Saint Bernard et Saint Jacques le Majeur, elles proviennent de l’Oratoire de la Virgen de la Salud (Era de Mota).

Valsequillo offre aussi à ses visiteurs un cadre naturel d’une beauté extraordinaire, comme le sommet de la Chaudière de Tenteniguada et ses roches, le Barranco (Ravin) des Cernícalos qui comprend depuis La Caldera de los Marteles jusqu’au Quartier du Lomo Magullo.

Le véritable intérêt de ces gorges est centré sur son importante valeur écologique et paysagère, on trouve sur ses coteaux une des meilleures oliveraies de l’île et une vaste plantation de saules occupe le lit de la rivière où l’eau coule toute l’année. De part ailleurs, les gorges se prêtent très bien à la pratique de la randonnée pédestre, de beaux chemins permettent de les découvrir dans leur totalité.

Au chapitre des espaces naturels à découvrir, on notera la Chaudière des Marteles, un cratère ovale de 500 mètres de diamètre pour 80 mètres de profondeur. Du fait qu’elle forme un bassin hydrique fermé, son fond se prête très bien aux cultures, il n’est pas rare d’y voir des plantations ou des troupeaux en pâtures.

Les points de vue panoramiques sont nombreux, ils permettent de se faire une idée représentative de la municipalité, on peut apercevoir : La montagne de El Helechal, Rue El Sol, Lomo del Fregenal, Huertas de Sardina, etc.

Achats

Les rues du vieux Valsequillo valent le détour, on y trouve la plupart des commerces de la ville. Si le visiteur est intéressé par l’acquisition d’artisanat traditionnel de Valsequillo, il peut se rapprocher des ateliers où on peut apprécier en direct le travail artisanal et, s’il le souhaite, acheter quelques objets.

À Valsequillo, on peut trouver des articles de vannerie de canne, seigle, céramique et poterie, des pièces de broderie, crochet, jouets et poupées anciennes ou des sculptures en bois. De nombreuses fromageries sont installées sur la commune, on peut aussi trouver des produits dérivés du miel et des produits issus de la production viticole que l’on peut acheter directement chez le producteur. De part ailleurs, le visiteur peut se promener sur le petit marché qui s’installe dans le centre de la vieille ville tous les dimanches, on y trouve des étals de produits frais du terroir.

Gastronomie

Les viandes grillées sont un des plats les plus consommés sur Valsequillo. Côtelettes frites, chorizos grillés, boudin et pommes de terre ridées assaisonnées de mojo (sauce à l’ail) accompagnent ces plats savoureux.

À Valsequillo, on peut aussi déguster de nombreux plats issus de la gastronomie canarienne, des potages, bouillons, plats de pois chiches, gofio (farine grillée) blanchie et des portions de fromage régional. Les restaurants sont nombreux, la qualité du service et de la gastronomie est au rendez-vous.

Patronato de Turismo de Gran Canaria. Tous droits réservés.
Cadre Légal