Maspalomas
GranCanaria.com El Tiempo Hoy Home

Culture

 

Un fromage aussi délicieux que la vie elle-même

À Montaña Alta, un petit pays sur les hauteurs de Santa María de Guía, on a décidé un jour que ce serait bien de cacher la recette du fromage de fleur. La recette du fromage la plus inimitable de l’île avait été transmise pendant quelques siècles de mère en fille et de père en fils… parfois mais exceptionnellement, elle était transmise à un neveu. Exceptionnellement, on la donnait, en de très rares cas, plus rares encore qu’une tomate bleue, plus rares qu’un jour de mauvais temps à Maspalomas.

Couteau typique canarien pour couper le fromage de fleur de Guia
Enfant souriant

Mais un jour…, la plus respectée des fabricantes du Queso de la Flor de Guía, décida que des milliers de sandwichs ne pouvaient plus passer à côté de l’extraordinaire et étrange saveur de ce fromage… De même, elle décida qu’il ne pouvait pas une minute de plus rester à l’écart des tables où l’on servait le bon vin de Gran Canaria et les plats de ropa vieja accompagnés de pommes de terre ridées. Le voyageur entrant dans la vieille ville de Guía ne pouvait plus passer à côté de ce fromage.

Ils décidèrent donc qu’il y aurait désormais toujours du Queso de Flor (Fromage de Fleur) à offrir et à manger sur le présentoir de Santiaguito Gil le caviste et dans la boutique d’Arturo, sur la route de Gáldar. Le seigneur le plus riche de la capitale ne pouvait plus passer à côté de son goût prononcé et savoureux. Celui-là même qui aimait, les nuits d’insomnie, aller dans le garde-manger et se faire un bon sandwich pour veiller avec du pain de campagne et du très bon fromage.

Place et église paroissiale de Santa María de Guía
Fromages, couteaux et poterie canarienne

Ce même riche seigneur, aux pantoufles de soie, qui faisait venir ses vêtements des meilleures boutiques européennes. Celui-là même qui avait commandé un haut de forme à Paris. Il s’était aussi commandé une voiture tape-à-l’œil et énorme, peu courantes en ces terres, elle était arrivée par bateau quasiment avec le mal de mer. Ce même riche seigneur qui commandait ses produits sur le continent mais, hélas, qui jamais ne s’intéressa à la nourriture et aux boissons de Gran Canaria, une île millionnaire gastronomiquement parlant.

C’est pour cette raison que les artisans de Montaña Alta, de Tres Cruces, de Lomo del Pino, du Barranco del Pinar, de Fagagesto et Fontanales ainsi que les fabricants du fromage fermier de Marente…, tous en somme, ont misé sur sa révélation. Que l’on sache à travers l’île toute entière que le Queso de Flor de Guía est une merveille.

Qu’il soit connu et qu’il voyage dans la voiture d’époque vers la capitale et bien plus loin encore. Jusqu'aux contrées que peuvent atteindre les distributeurs d’un fromage, parfois sucré, parfois salé. Pour résumer, à l’image de la vie elle-même.



Informations pratiques

Vous voulez en savoir plus sur la fabrication du Queso de Flor (Fromage de Fleur) ?
Ne partez pas sans avoir visité la Maison du Fromage à Montaña Alta, épicentre de la production fromagère. (Visites guidées pour les groupes sur demande)

À la ‘Kasa de Guía’, sont organisées des excursions gastronomiques.
(Dégustation et discussions à 2 pas du centre historique de Sta. Mª de Guía)


Patronato de Turismo de Gran Canaria. Tous droits réservés.
Cadre Légal