Maspalomas
GranCanaria.com El Tiempo Hoy Home

Culture

 

Produits de la Terre

Pommes de terre et Patates douces

Ces deux tubercules, qui sont arrivés aux Canaries dès l’Amérique juste après la Conquête, sont devenus un ingrédient indispensable dans la cuisine canarienne.

Dans toutes ses variétés, la pomme de terre apparaît dans presque tous les plats de la cuisine canarienne, bien en tant qu’ingrédient, bien en tant que garniture. Avec la pomme de terre l’on fait un des plats le plus savoureux et connu de la cuisine canarienne : les « papas arrugadas ».

Pommes de terre et patates

A Gran Canaria l’on cultive beaucoup de classes, dont ressortent les « Quinegua » (King Eduard), l’une des plus consommées, la « Cara » (White care), la « Rambana » (Arrán Baner) et l’Artudate (Up to day).

La patate douce possède un goût doux très apprécié dans l’élaboration de gâteaux, de potages et d’autres plats aussi populaires comme le Sancocho.

 

Légumes

La culture des légumes à Gran Canaria est dirigée principalement à la consommation insulaire, mais l’on peut affirmer que ces légumes sont d’une très bonne qualité. Avec ces légumes on fait des potages très savoureux comme le plus connu, celui de cresson ou de blettes, de sisymbre et de choux-navet, qu’on fait cuire avec les pommes de terre et des épis maïs frais.

Légumes : poivrons, courgettes, carottes…

Avec ces mêmes ingrédients, mais crus on fait aussi des salades très originales, comme la salade de cresson. D’autres légumes sont la courgette, la citrouille et les haricots verts, que l’on utilise comme garniture pour les premiers plats ou dans les plus traditionnels, tel est le cas du Puchero Canario.

 

La Tomate

La culture de la tomate est depuis plus d’un siècle l’une des plus extensives à Gran Canaria, et c’est l’un des produits d’exportation le plus apprécié par ses bonnes qualités.

Tomates

Avec une taille d’entre quatre et cinq centimètres, de goût sucré et très savoureux, la variété de tomate canarienne est considérée comme celle de meilleure qualité. Sur l’île on cultive un grand nombre de variétés mais la plus consommée et commercialisée est la tomate rouge.

 

Épices

L’emploi d’herbes aromatiques et d’épices est très caractéristique dans la cuisine canarienne surtout dans la préparation de plats, sauces, daubes et « mojos ». En plus de l’arôme et de la saveur, la plupart de ces épices ont des propriétés qui sont bénéfiques pour la santé. Les épices les plus utilisées sont le cumin, le thym, le laurier, le paprika doux, le safran, l’origan, le persil, la menthe, l’anis ou le fenouil.

 

Fruits tropicaux

La bonté du climat canarien permet la culture de tout sorte de fruits tropicaux, ce qui permet de déguster de savoureuses mangues, papayes, avocats, goyaves, etc.

Fruits tropicaux : banane, papaye, mangue…

Mais sans aucun doute la culture par excellence sur les îles, et surtout à Gran Canaria, est la Banane, protagoniste principale dans la cuisine canarienne. La Banane des Canaries, de couleur jaune dorée avec des petites taches marrons, est consommée comme fruit et s’utilise dans plusieurs recettes : banane frite, banane avec du gofio, banane enrobée, etc.

 

Viandes

Les viandes les plus utilisées dans la cuisine canarienne sont celle de lapin, de chevreau et de porc. Avec ces viandes l’on prépare des recettes traditionnelles comme des ragoûts ou des daubes qui lui donnent un goût très particulier. Tous ces plats peuvent s’accompagner avec des papas arrugadas ou bouillies et accompagnés d’un bon vin Del Monte.

 

Produits de la Mer

Poissons

Par sa condition d’île, Gran Canaria est très enracinée avec la mer et l’on peut trouver une grande variété de poissons frais dans tous ses supermarchés tels que la dorade, le merlot, le mérou et le thon. Mais la vieille est à détacher puisqu’il s’agit d’un poisson autochtone des Canaries dont sa texture et son goût sont remarquables.

Variété de poissons sur fond de mer

Dans la cuisine canarienne il y a beaucoup de plats traditionnels qui se préparent avec du poisson, tels le Sancocho, les Tollos, le Poisson à l’oignonade, le Thon frais barbouillé, le salpicon de Poisson, etc. La plupart de ces plats peuvent s’accompagner avec les mojos, tant verts que rouges et du gofio.


Une île de saveurs est en train de mijoter à Gran Canaria.
Cliquez ici et découvrez les secrets bien gardés de chaque ville de l’île…

Agaete - Agüimes - Artenara - Arucas - Firgas - Gáldar - Ingenio - Las Palmas de Gran Canaria - Mogán - Moya - San Bartolomé de Tirajana - La Aldea de San Nicolás - Santa Brígida - Santa Lucía - Santa María de Guía - Vega de San MateoTejeda - Telde - Teror - Valleseco - Valsequillo de Gran Canaria

Patronato de Turismo de Gran Canaria. Tous droits réservés.
Cadre Légal