Gran Canaria
Web officiel du tourisme de Gran Canaria
Silueta Gran Canaria Site Map
Gran Canaria
Dix raisons pour revenir

La perle que la ville ne cherche pas à cacher

La perle que la ville ne cherche pas à cacher

Une croisière vous a conduit jusqu'à notre île ? Si vous figurez parmi les passagers d'un navire de croisière ayant jeté l'ancre à Las Palmas de Gran Canaria, vous ne tarderez pas à recevoir la carte au trésor de la ville. Pour ce faire, il vous suffira de mettre pied à terre, tout simplement. Le cacher serait inutile, vous le découvririez tôt ou tard. Alors, à quoi bon perdre plus de temps.

Le trésor de la capitale insulaire est loin d'être enterré puisqu’il s'agit de la plage de Las Canteras. Celle-ci est en effet la véritable perle que la ville ne cherche pas à cacher. Ce vaste manteau de sable de plusieurs kilomètres s'étend sur toute la longueur de la baie. Qui plus est, ce lieu au charme si particulier se trouve à seulement 3 ou 4 rues du quai réservé aux croisières.

Les habitants de la ville n’ont cesse de répéter que Las Canteras est l'une des meilleures plages urbaines du pays. Et ils n’ont pas tort ! Cette plage est en effet inondée de beau temps presque toute l'année. C’est l’endroit de la ville où il fait bon s’enfuir quelques instants et où le temps semble figé. Une sorte de Central Park des plages, où tous les sports sont rois, peu importe le jour de la semaine, et où vous pourrez porter maillot de bain, bikini ou même une planche de surf.

Mais Las Canteras est également une grande réserve de vie marine. Ses fonds marins abritent des milliers de poissons et son littoral est le refuge des promeneurs, pêcheurs, surfeurs et surfeuses. Soulignons encore qu’elle dispose d’une particularité des plus singulières. En effet, ce que les habitants locaux appellent « La Barra », n’est autre qu'une longue formation rocheuse, unique en son genre, et qui s’étend à quelques mètres de la plage. Cette rangée de roches volcaniques protège une grande partie de la plage des marées. Il n'est donc pas étonnant que cette ligne de pierres hisse la baie parmi les meilleurs endroits pour la pratique de la natation de ce côté du globe et qu'elle semble doter les baigneurs du pouvoir de marcher sur l'eau à marée basse.

Et en parlant de marcher, nous ne pouvons que vous conseiller de suivre la longue promenade qui serpente le long du sable et où fourmillent cafés et marchands de glace. Au début de la promenade siègent les terrasses de la Puntilla et les restaurants de poissons frais. De l’autre côté de la plage, c’est une ambiance de surf ainsi que des terrasses et des cafés en abondance qui entourent l'Auditorium Alfredo Kraus. Mais permettez-nous de vous signaler un détail d’importance, si vous comptez passer plusieurs jours en ville, n’espérez pas voir la même plage deux jours de suite...

« Impossible », nous direz-vous. Et bien non, Las Canteras est bien une plage aux 1.000 visages. Ne songez d'ailleurs pas à redécouvrir la plage de la veille car elle sera presque totalement différente le lendemain. Et voici donc l’une de ses nombreuses singularités. Même si elle reste toujours au même endroit, elle aime à se montrer différente.

Nous vous aurons donc prévenu. Le trésor de Gran Canaria est caché à 5 minutes à peine du quai des croisières. Mais ne pensez pas que nous allons vous en dire beaucoup plus. Traversez quatre rues pour admirer la perle de la ville qui n’attend que vous. Suivez toute personne marchant dans les rues en sifflant alègrement et portant une serviette, un parasol ou une planche de surf.

Plus d'infos

Les cookies permettent de vous offrir de meilleurs contenus. Lors de l´utilisation de nos services, vous acceptez les cookies. En poursuivant la navigation, nous considérons que vous acceptez les cookies.