Gran Canaria
Web officiel du tourisme de Gran Canaria
Silueta Gran Canaria Site Map
Gran Canaria
L’Île

Baignade au ralenti sur les plages de Gáldar

Baignade au ralenti sur les plages de Gáldar

Si vous voulez vous baigner près de Gáldar, vous aurez l'embarras du choix. À tous les coups, vous serez gagnant. Vous ne pouvez vous tromper parce qu'au bord de la route un littoral entier de petites criques va s'ouvrir devant vous, vous serez baigné par le parfum de la mer de la côte nord de Gran Canaria.

Des sites comme Caleta de Arriba, El Agujero, Dos Roques, La Furnia, Punta de Gáldar, Sardina... Tout un circuit de plages côtières se dessine sur la carte pour vous inviter à la baignade. 

Caleta de Arriba

La totalité de la côte de cette commune est saupoudrée de recoins avec vue sur la mer. Aucune de ces petites plages n'est très fréquentée. Ici, la règle c'est la tranquillité. Vous y trouverez plus ou moins de monde selon l'époque de l'année, mais vous pourrez toujours profiter des criques du nord en mode lent.

D'après les adeptes des "recoins perdus", la côte de Gáldar a un charme particulier. Un cachet spécial. L'Océan Atlantique qui vient balayer la côte égaye la vie des pêcheurs et surfeurs. Ici bas, la mer se fait remarquer.

Pas d'inquiétude, la baignade  est garantie. Des défenses et protections ont été élevées pour permettre la baignade. De vraies piscines naturelles et des criques abritées afin de préserver la fête de ceux qui recherchent la tranquillité. 

El Agujero

Parce que le paysage humain ne change pas sur ces plages. Toujours identique, de génération en génération. Des enfants qui goûtent le bonheur à l'ancienne de se baigner et se baigner encore entre les outils marins qui sont autant de rappels à des professions tombées dans l'oubli. Ou encore, le vendeur de glaces qui rame aussi vent contraire. Il visite les criques, une après l'autre, et annonce toujours son arrivée avec son buccin. Un peu à la manière des premiers Canariens, comme on le faisait il y a 5 siècles. Le glacier transporte avec lui une glacière pleine de "Bakokas", qui sont bien entendu les glaces 'de toujours', qu'il vend pour guère plus d'un euro.

Voilà comment ça se passe. Nul besoin de chercher midi à quatorze heures. Tel est le programme de votre journée de plage, sur la côte de Gáldar. Au milieu des maisons de marins. Sur des plages peu fréquentées. Des glaces parmi les meilleures. À côté de baigneurs paisibles. Des baignades au ralenti. 

Caleta de Arriba

Patrimoine et Culture en bord de plage

La commune de Gáldar ne se résume pas seulement aux bains de mer. Le nord de Gran Canaria est une route obligée pour ceux qui s'intéressent à la culture préhispanique de l'île, à ses traditions anciennes.

Vous trouverez plusieurs sites d'intérêt, soulignons tout de même les sites archéologiques de la Cueva Pintada, el Poblado del Agujero et la Nécropole de La Guancha, tous font référence à la préhistoire insulaire.

Le premier d'entre eux, le Musée et Parc Archéologique de la Cueva Pintada vous contera de façon amusante le mode de vie des premiers habitants de l'île. C'est un centre de référence pour l'étude du monde préhispanique de Gran Canaria et des évènements qui ont secoué l'île avec pour point d'orgue l'année 1483 lorsque l'île a été incorporée à la Couronne de Castille.

Musée et Parc Archéologique de la Cueva Pintada

La Cueva Pintada est le meilleur exemple, et le plus complexe aussi, de peinture murale indigène de Gran Canaria, le circuit sur le Gisement permet d'imaginer selon quel axe était organisée la vie de cette communauté. On y trouve un vaste espace où des habitats indigènes ont été récupérés et recréés.

La Nécropole de la Guancha, que vous pouvez visiter, est certainement l'une des plus importantes concentrations de maisons et tumulus de cette région de l'île, à l'origine elle occupait une surface nettement plus grande que celle qui a été conservée aujourd'hui.

À Gáldar, vous pouvez également visiter la Maison-Musée du peintre Antonio Padrón, un des artistes les plus singuliers de l'art du XXème siècle en Espagne. Son musée abrite une bonne partie de l'œuvre de l'artiste, quasi en intégralité.

Mirador del Pescador

L'empreinte du peintre est également présente en dehors du musée, comme la réplique du "Rayo Verde" qui orne le Mirador del Pescador sur la route de Caleta de Arriba.

D'autres constructions intéressantes : l'Église de Santiago de los Caballeros, la Mairie, avec son dragonnier centenaire, considéré comme l'un des plus anciens de l'île, La Casa Verde d'Aguilar et la Casa del Capitán Quesada. 

Documento sin título
Comment s'y rendre ?

Depuis Las Palmas de Gran Canaria, la capitale située au nord-est, prendre la "Carretera General del Norte", en direction de Gáldar.

Après 45 minutes de route sur la GC-2, vous entrerez dans Gáldar. Il est très facile de trouver le Musée Antonio Padrón, il se situe en plein centre, au cœur de la ville.

Pour vous rapprocher de la côte, il vous faudra entrer dans le labyrinthe de serres qui recouvre 44% des zones cultivées.

Pour faire plus simple, prenez la route jusqu'à la sortie "Sardina del Norte". Puis continuez sur la GC-202 jusqu'à une intersection qui indique la déviation permettant de rejoindre le gisement de La Guancha, tout près de là se trouvent les piscines naturelles d'El Agujero.

Vous trouverez sur ce chemin la déviation et les accès jusqu'aux autres criques de Dos Roques, Caleta de Arriba et La Furnia.

Si vous souhaitez poursuivre jusqu'à la Punta de Gáldar, vous devez continuer sur la GC-220 jusqu'à la déviation qui sera indiquée plus loin.

Les chemins qui séparent les parcelles, dont la majeure partie est goudronnée, sont étroits et il est facile d'y perdre le sens de l'orientation. Malgré tout, il n'est pas difficile de voir les panneaux sur le chemin avec les noms des différentes criques et points de baignade. En débutant la route côtière par Caleta de Arriba, vous pourrez longer la côte en direction de l'ouest et en découvrir ainsi tous les recoins. La population de ce village est cordiale et aimable, les habitants seront enchantés de vous venir en aide si besoin.

Documento sin título
Que visiter ?

- Office du Tourisme à Gáldar
Casas Consistoriales en Plaza de Santiago 1. Téléphone: (+34) 928 895 855
Vous pourrez admirer dans le patio de ce bâtiment un dragonnier centenaire, vous pourrez aussi visiter la Salle des Conseils et rejoindre le Théâtre Municipal.

- Théâtre Municipal de Gáldar
Le Théâtre Municipal de Gáldar est considéré comme le meilleur exemple d'architecture du spectacle dans une ville “non-capitale” de l'archipel. On remarquera la sculpture de Pepe Dámaso dans la coupole, un escargot orné de motifs aborigènes.

- Musée et Parc Archéologique Cueva Pintada
c/ Audiencia, 2
Ce musée s'est développé sans jamais perdre de vue sa mission : la conservation et l'interprétation d'un des gisements archéologiques les plus importants pour s'immerger dans l'Histoire de Gran Canaria.

Plus d'infos

Les cookies permettent de vous offrir de meilleurs contenus. Lors de l´utilisation de nos services, vous acceptez les cookies. En poursuivant la navigation, nous considérons que vous acceptez les cookies.